Blogmas

BLOGMAS 2018 – Jour 2 : L’hiver et moi

En ce deuxième Blogmas 2018, alors même qu’il n’est pas officiellement installé, j’ai envie de vous parler de l’hiver, de ce que j’aime dans cette saison, et de mon rapport avec elle.

Je ne considère pas que je suis une fille de l’été, ou une fille de l’hiver ou encore une fille de l’automne… A vrai dire, j’aime toutes les saisons, et je me languis toujours de passer à l’hiver lorsque la fin de l’été arrive, et vice versa. En réalité, je trouve qu’il y a des choses à apprécier dans chaque saison, et voilà une liste (non exhaustive) de celles qui me font particulièrement aimer l’hiver :

  • Observer les changements de paysage, voir la nature s’endormir pour pouvoir mieux éclore au printemps, et bien sûr LA NEIGE

  • Manger des raclettes, des fondues, des tartiflettes, tous types de plats à base de fromage fondu et faisant exploser le compteur calorique (#foodporn)

  • Ressortir mes tenues doudou, mes bottes et mes écharpes

  • Me pelotonner devant un bon film (ou juste devant un film de Noël, mais ça fera l’objet d’un prochain article) ou avec un bon livre près du poêle qui chauffe et si la chance est avec moi, regarder la neige tomber

  • Voir Noël approcher à grands pas et me laisser envoûter par la magie des fêtes de fin d’année (ou plutôt devenir complètement folle à lier…)

L’hiver, c’est aussi une période qui est propice parfois aux petits coups de mou. Les températures baissent, le soleil se fait de moins en moins présent pour laisser place au brouillard et à la pluie, les journées semblent raccourcir dès que l’heure d’hiver fait son arrivée… En toute logique, on se sent plus fatigué, moins en forme, et tout ceci conduit parfois à la fameuse déprime hivernale.

Pour tout vous dire, je suis quelqu’un qui tombe vite dans ce genre de travers, notamment le dimanche qui a toujours été pour moi un jour sans dans le sens où je n’ai jamais aimé ce jour de la semaine qui me rendait toujours très nostalgique. Autant vous dire qu’en hiver, c’est pire que tout. Heureusement, avec les années, je commence à acquérir des réflexes et à trouver des petites astuces pour éviter de déprimer en hiver ! (Je précise que je parle ici de « déprime », de ces petits coups de moins bien que l’on ressent tous un jour ou l’autre et non de dépression, qui, je le rappelle, est une maladie).

Mes remèdes simples pour survivre à l’hiver et à la déprime :

  • Lisez un bon livre qui vous transporte de préférence (ce remède va de soi en fait)
  • Allumez des bougies, des guirlandes lumineuses, faites de votre environnement un endroit chaleureux, cocooning, dans lequel vous vous sentez bien, posez-vous près de la cheminée (et si vous n’avez pas de cheminée, j’ai la solution)
  • Faites le tri, rangez, faites de votre chambre/votre salon un endroit propre et sain
  • Ecoutez de la musique qui vous fait du bien (Evitez les musiques tristes, même si on a tous tendance à se jeter dessus lorsque l’on se sent moins bien) ou de la musique d’ambiance (des idées ici, ici ou ici)
  • Essayez de vous relaxer au maximum (pour cela quelques bonnes appli existent, je pense à PetitBambou, Pause, Sons de la nature, etc.), faites de la méditation, un peu de sport, du yoga
  • Regardez un film/une série que vous aimez
  • Pensez à ce que vous allez faire cette semaine et qui vous enthousiasme

Généralement, j’arrive plus ou moins à sortir de ces mauvaises phases en suivant ces petits conseils qui n’ont rien de transcendants mais qui sont souvent efficaces ! Et vous, quels sont les remèdes que vous appliquez de votre côté ? 

Même si cet article n’est pas forcément bien en lien avec les livres, j’espère qu’il vous aura plus et je vous dis à très vite pour un nouveau blogmas ! N’hésitez pas à me dire ce que vous aimez ou pas dans l’hiver, et n’oubliez pas de vous couvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :