New romance,  Romance

Chronique : After, Tome 3 – Anna Todd

couv1265133.jpg

Titre : After we fell – Saison 3
Auteur : Anna Todd
Editions : Hugo Roman
Date de sortie : 5 mars 2015
Nombre de pages : 464
Genre : Romance, New romance

/Risque de spoilers sur les tomes précédents mais pas le 3/

Résumé : Le caractère ombrageux d’Hardin continue à lui jouer des tours, et il échappe de peu à l’expulsion de l’université. De son côté, Tessa retrouve son père par hasard au détour d’une rue. Hardin, toujours aussi ingérable, ne facilitera pas cette rencontre imprévue. 

Tessa va devoir affronter la plus douloureuse des questions : Hardin sera-t-il capable de s’ouvrir un jour ?

Un week-end chez le père d’Hardin est l’occasion rêvée pour se recentrer sur leur histoire. La rencontre du couple Riley et Lilian leur en apprend bien plus que toutes leurs querelles. Pourtant, le départ pour Seattle approche… C’est le moment de prendre les bonnes décisions. Mais Hardin est-il seulement capable de mettre ses démons de côté pour suivre Tessa ? Le besoin passionné d’être ensemble sera-t-il plus fort que tous les obstacles ?

MON AVIS

Alors qu’après la lecture du tome 1, j’avais quasiment enchaîné avec le tome 2, j’ai bien mis plus d’un an avant de m’attaquer à After we fell. Ayant trouvé que le tome 2 tournait trop en rond, j’imagine que j’avais de grosses réticences à poursuivre cette saga. Pour preuve, j’ai lu ce titre au format numérique, alors que j’ai les deux précédents au format papier.

Ce que je peux dire, c’est que j’ai largement préféré ce tome au précédent. A la fin du dernier tome, on quittait Hardin et Tessa qui tombaient sur le père de cette dernière, qu’elle n’a pas revu depuis des années. Le tome 3 introduit donc ce nouveau personnage, qui, je trouve, arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Comme on peut s’en douter, Hardin n’est franchement pas ravi de l’intervention de cet homme dans sa vie, et surtout dans celle de Tessa. De toute façon, Hardin n’y met vraiment pas du sien, et encore une fois, ici, son comportement est incroyablement déplacé, dans la continuité des tomes d’avant. A vrai dire, si je comprends l’engouement autour du mec déchiré mais qui a toutefois un bon fond, j’ai parfois du mal à comprendre comment Tessa supporte de rester avec Hardin après tout ce qui lui fait subir. C’est simple, autant il est peut être terriblement attachant, et très attirant -il n’y a pas de doute là dessus-, autant dans ce tome je le trouve vraiment exécrable. J’ai eu envie de lui donner des claques durant une bonne partie de ma lecture. Il est égoïste, à vouloir garder Tessa pour lui, et rien que pour lui, tellement que ça en devient à mes yeux un peu trop extrême.

Il y a néanmoins des améliorations, et j’ai trouvé agréable de voir que Tessa commençait -enfin- à évoluer, et à ne plus être aussi tolérante qu’elle avait pu l’être auparavant face au comportement d’Hardin. On voit qu’elle mûrit, et ça fait du bien de voir qu’elle n’est plus seulement une petite chose fragile totalement dépendante d’un homme. Dans ce tome, Tessa s’affirme, se libère même parfois, et ose des choses qu’elle n’aurait jamais imaginé faire avant. J’ai bien apprécié ce côté là de l’histoire.

Au niveau des personnages, outre le père de Tessa, on en découvre d’autres, que j’ai pas mal apprécié, sans pour autant vraiment m’y attacher mais il est vrai qu’ils contribuent beaucoup à faire réfléchir Hardin, ce qui n’est pas trop mal, après 3 tomes où il ne cesse de foncer tête baisser de n’écouter que lui. De même, la relation entre Hardin et son père commence à prendre un autre tournant et j’ai bien aimé cette partie.

Sur le fond de l’histoire, on ne peut nier qu’on retrouve encore ce côté « suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis » qui est pour moi, caractéristique des fan-fictions. Alors oui, on tourne encore beaucoup en rond, ici autour du départ de Tessa pour Seatle et le point de savoir si, oui ou non, Hardin va la rejoindre. J’ai pu trouver à certains moments que l’histoire traînait un peu trop en longueur sur ce point, et qu’on aurait largement pu raccourcir le nombre de pages pour en arriver… là où on en est arriver.

Toujours sur l’histoire en elle-même, on a une révélation vers la fin du livre à laquelle je ne m’attendais pas, et c’est certainement ce qui relève un peu mon opinion sur le roman, bien qu’au final, je trouve que ce qui arrive à Tessa manque un peu de crédibilité. Mais bon, j’ai été surprise, c’est quand même un bon point.

Au final, même si mon avis est mitigé, le roman se lit toujours aussi vite que les premiers tomes, les chapitres sont courts, l’écriture fluide, et la fin de chacun d’eux donne toujours envie de tourner les pages. Je pense continuer à suivre les aventures de Tessa et Hardin, puisque malgré tout, la lecture est addictive, mais j’espère sincèrement que l’on va vraiment avancer dans les prochains tomes, et arrêter de jouer au chat et à la souris. Ah oui, et mention spéciale pour Landon qui est pour moi le personnage le plus sensé du livre, le plus sain d’esprit, et le plus séduisant.

EN BREF

J’ai aimé : L’évolution de Tessa qui prend de plus en plus de caractère, l’écriture toujours aussi addictive, Landon, le retournement de situation.

J’ai moins aimé : Le comportement d’Hardin, la sensation de ne pas avancer par rapport à la relation Hardin/Tessa, le manque de crédibilité de certains passages.

Untitled3


 » Il y a une grande différence entre ne pas pouvoir se passer d’une personne et aimer cette personne. « 

 » L’amour est l’émotion la plus importante que l’on puisse éprouver. Que ce soit l’amour que l’on voue à Dieu ou à un autre être humain, c’est la plus puissante, la plus énorme, la plus incroyable des expériences. Le moment où l’on réalise que l’on est capable d’aimer quelqu’un plus que soi-même est certainement le moment le plus déterminant de toute une vie. Ca l’a été pour moi en tout cas. J’aime Hardin plus que moi même, je l’aime plus que tout. « 


Ceci n’est que mon avis, je comprends parfaitement que le vôtre diffère, et je serais d’ailleurs ravie que vous me disiez, si vous l’avez lu, ce qui vous a plu ou déplu dans ce tome ! N’hésitez pas 🙂 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :