Jeunesse,  Romance,  Young adult

Chronique : D.I.M.I.L.Y., tome 1 : Did I mention I love you ? – Estelle Maskame

Eden, 16 ans, va passer l’été dans la famille recomposée de son père, à Santa Monica, en Californie. Ce dernier a refait sa vie… Ce qui veut dire trois nouveaux demi-frères pour Eden. Le plus âgé, Tyler, est un vrai bad-boy : séducteur, égocentrique, violent…

Fascinée, elle ne peut s’empêcher de succomber au charme de la seule personne qui lui est défendue : son demi-frère.

 

DIMILY est une saga qui a beaucoup fait parler d’elle. C’est toutefois bien après sa sortie que j’ai pris le temps de découvrir le premier tome.

 

Cette histoire est parfaite pour les beaux jours car elle se déroule l’été, en Californie, et donne clairement des envies d’ailleurs, de chaleur et de vacances. En soi, l’intrigue n’a rien de novateur puisqu’on va retrouver une adolescente, Eden, qui va passer l’été chez son père qui a refait sa vie à Santa Monica, avec Ella et ses trois fils, Chase, Jamie et Tyler. La jeune fille va donc faire la rencontre de sa nouvelle belle famille et va très vite être très intriguée par Tyler, son nouveau demi-frère âgé d’un an de plus qu’elle, beau brun aux yeux verts qui semble être nourri de beaucoup de rancœur et cacher bien des secrets.

 

Cet été va être riche en rebondissements pour Eden qui va découvrir une vie et un quotidien complètement différents de ceux qu’elle connait à Portland où elle vit avec sa mère. Malgré le fait que passer l’été avec son père avec qui elle n’entretient plus de relation depuis 3 ans ne l’enchante guère, ces mois d’été sont l’occasion pour elle de changer d’air, car Tyler n’est pas le seul à avoir des secrets… Eden aussi en a et cet été loin de Portland est l’occasion pour elle d’y échapper.

 

«  L’électricité grésille entre nous. Le souffle court, je veux protester, le repousser, parce que c’est mal. Mais je ne bouge pas. Parce que j’aime la sensation de sa peau contre la mienne. »

 

Très vite, Eden va se retrouver intégrée dans un groupe d’amis dont Tyler fait partie, ainsi que sa voisine Rachael qui va lui présenter ces adolescents qui n’ont qu’une idée en tête : profiter à fond de leurs vacances d’été. Fêtes, sorties shopping, sessions à la plage seront donc au rendez-vous pendant ces quelques semaines. Eden va découvrir que ces fêtes sont sujettes à bon nombre d’excès : sexe, drogue, alcool, voilà le combo gagnant pour une soirée réussie chez ces adolescents. Eden, qui est plutôt sage, va peu à peu se libérer, tout en découvrant les travers de chacun des membres du groupe d’amis qui se réfugient derrière l’alcool et la drogue mais sont en fait des adolescents un peu paumés et très vulnérables. Eden va se rendre compte que Tyler, le premier, cache en fait une personnalité bien plus complexe que ce qu’il cherche à montrer avec son caractère rebelle et je m’en foutiste.

 

« Je me rappellerai quand il a dit que l’océan était beau depuis le haut de la grande roue, alors qu’il ne regardait même pas l’océan. ll me regardait, moi. »

 

Les thèmes abordés dans ce roman sont ceux que l’on retrouve typiquement dans les romans Young-adult et le déroulement de l’histoire n’a rien de très original puisqu’il n’y a pas de réelle surprise, l’auteure suit un schéma assez classique et prévisible. Pour ces raisons, je me suis d’abord demandée durant ma lecture pourquoi ce roman avait autant été plébiscité par les lecteurs. Puis, je me suis rendue compte que malgré la simplicité du schéma narratif ainsi que de l’écriture, cela fonctionnait. Je passais un bon moment, je m’étais attachée aux personnages, et j’avais envie de suivre leur quotidien. L’écriture a beau être simple, sans fioriture, elle est efficace car très fluide. Les chapitres sont relativement courts et s’enchaînent très vite ce qui fait de ce premier tome un vrai page-turner qu’il est bien difficile de lâcher.

 

Même si j’ai très vite compris ce que cachait Tyler, cela n’a pas gâché ma lecture car j’ai découvert des personnages différents qui m’ont intriguée. J’ai aimé apprendre à les connaître et à les apprécier. Si certains m’ont d’abord paru assez détestables, mon avis a évolué au fil de ma lecture et j’ai aujourd’hui envie d’en savoir davantage encore à leur sujet car je me suis vraiment attachée à cette bande de potes qui ont tous leur singularité.

 

« Elle m’adresse un sourire triste. J’ai toujours trouvé ça bizarre, les gens qui sourient alors qu’ils sont tristes. Un sourire triste, ça n’existe pas, c’est juste un sourire courageux. »

 

J’ai beaucoup aimé suivre Eden avec ses nouveaux amis et j’ai aussi apprécié sa relation avec Tyler, bien que ce ne soit pas celle-ci qui ait le plus retenue mon attention. Pour moi, le point fort de ce livre ne réside pas forcément dans la relation entre l’adolescente et son demi-frère, mais plutôt dans ses interactions avec tous les membres du groupe mais aussi sa nouvelle belle-famille, et son évolution en quelques semaines.

 

J’ai trouvé le roman plutôt réaliste au niveau du quotidien de ces adolescents et j’ai eu l’impression d’être moi aussi redevenue une adolescente durant ma lecture. Pour cette raison, je pense que ce roman ne peut pas plaire à tout le monde. Il ne se distingue par forcément d’autres romans du même genre et n’a rien de franchement exceptionnel. Toutefois, il reste très addictif. Si j’étais moyennement convaincue en première partie de lecture, j’ai été happée par la deuxième moitié du récit et j’ai passé un très bon moment. La fin m’a convaincue et m’a clairement donné envie de lire la suite sans trop attendre.

 

« – Je tuerais pour pouvoir t’embrasser chaque jour. »

 

J’en attends par contre un peu plus du reste de la saga qui j’espère saura me surprendre davantage et sortira peut-être du schéma classique dans lequel ce premier tome se trouve. En somme, ce premier tome a un vrai potentiel et m’a fait passer un très bon moment de lecture, sans que celui-ci soit particulièrement marquant.

 

Achetez ce livre :

 

Avez-vous lu ce livre ? Vous fait-il envie ou penser à un autre titre ?

4 commentaires

  • cocomb3

    J’ai lu les 3 tomes, et j’avais pas mal aimé les 2 premiers ! L’histoire est effectivement assez prévisible mais, personnellement, cela ne m’a pas dérangée : j’étais complètement accro (d’autant plus que ça se lit très vite) et les personnages étaient attachants (bien que là aussi c’est assez cliché, la rencontre du bad boy avec la gentille fille… Du coup ça me fait penser à Another story of bad boys, je ne sais pas si tu connais 🙂 ).
    Par contre, j’ai trouvé le tome 2 assez similaire au tome 1, sans réelle surprise… La lecture est toujours aussi agréable mais elle est pas vraiment novatrice ! A part peut-être la fin, qui est plutôt inattendue 🙂

    • abookcatcher

      J’ai lu le tome 2 récemment (il faut d’ailleurs que j’écrive ma chronique) et je suis assez d’accord avec toi, il n’y a pas vraiment d’élément novateur mais pour autant je trouve que ça fonctionne, j’étais complètement plongée dans ma lecture et j’avais du mal à m’arrêter ^^ Et puis la fin m’a effectivement surprise, j’ai envie de découvrir la suite assez vite !
      J’ai entendu parler de la saga Another story of bad boys ! Je ne l’ai pas lue mais certainement un jour, c’est le genre d’histoires qui me fait toujours passer un bon moment ! 🙂

  • Anoki

    Moi qui ne suis clairement pas fan des histoires d’amour assez gnangnan je ne pense vraiment pas que je me lancerai un jour dans cette saga. Je crois que j’ai lu un peu trop de romans de ce genre, j’ai fini par en être dégoûtée :/

    • abookcatcher

      Ah oui effectivement, je ne pense pas que ça te plaira du coup, parce que c’est assez cliché et pas très original ! Je comprends que tu en aies eu marre, c’est souvent le cas lorsqu’on lit beaucoup d’un même style de roman :/

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :