Thriller

Chronique : La fille sous la glace – Robert Bryndza

La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté… et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ?

Encore marquée par la mort en service de son mari, l’inspectrice en chef Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait la jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ?

Effondrée par la disparition d’Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l’enquête pourrait dévoiler d’eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika Foster devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets.

J’avais décidé de lire ce thriller dans le cadre du Cold Winter Challenge, et sortant d’une période où j’avais lu beaucoup de romances, j’avais envie de quelque chose de différent. Avec ma nouvelle liseuse en mains, je me suis donc penchée sur ce roman qui est le premier de l’auteur. 

Une fille sous la glace est un thriller qui se déroule dans une atmosphère hivernale, rude et bien sûr glacée, ce qui en fait une lecture parfaite pour cette période de l’année. 

Je ne lis pas très souvent de thrillers alors que j’aime pourtant cela, et c’est donc avec plaisir que je me suis plongée dans cette lecture. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce roman m’aura tenue en haleine du début à la fin. Je ne sais pas si c’est parce que je n’avais pas lu de thriller depuis longtemps ou si l’histoire est tout simplement prenante, mais ça l’a totalement fait avec moi. 

Je suis entrée dans l’histoire dès les premières pages et je n’ai pas lâché ma liseuse avant d’avoir terminé et de connaître le dénouement. 

J’ai aimé découvrir Andréa, jeune femme retrouvée morte dans la glace, au train de vie luxueux, adepte des sorties dans les clubs les plus branchés de Londres, aimant plaire aux hommes qui ne manquaient pas de lui courir après tant elle était belle et séduisante. J’ai aimé découvrir les secrets de cette fille dont la façade si dorée cachait en réalité une vie pas si parfaite.

J’ai surtout beaucoup aimé suivre l’enquête auprès d’Erika, cette femme qui, après avoir vécu une expérience traumatisante lors d’une opération dans le cadre de ses fonctions de police dans laquelle elle a perdu beaucoup, va se retrouver à la tête de l’enquête sur l’assassinat de la jeune femme, fille d’un homme très haut placé dont les influences s’étendent très loin au sein du gouvernement et de la police même. Cette femme un brin torturée va se jeter à corps perdu dans l’enquête, se faire une place au sein du commissariat où elle va rencontrer des collègues dévoués, et d’autres beaucoup moins qui vont voir sa présence d’un très mauvais œil. Coûte que coûte, Erika va toujours défendre sa place et ses convictions avec ferveur, quitte à aller à contresens de ce qui lui est dicté par son supérieur et le politiquement correct, ce qui fait que j’ai vraiment apprécié cette héroïne féminine qui ne se laisse définitivement pas marcher dessus. 

« Si je vous dis tout ça, c’est parce que j’attends de vous que vous oubliiez la position sociale de ces femmes. Que vous ne fassiez pas ce que nous faisons jour après jour dans ce pays : diviser les gens et les enfermer dans des catégories. Ces femmes sont nos égales, elles sont toutes des victimes et elles méritent toutes le même engagement de notre part. »

L’intrigue est vraiment prenante, de nombreux personnages vont s’avérer être liés de près ou de loin à l’affaire, il va falloir petit à petit assembler les pièces pour découvrir que l’assassinat de la jeune femme fait peut-être partie d’un montage plus complexe qu’il n’y paraît. Politique et justice vont se mêler, l’auteur décrit parfaitement comment la classe sociale et les privilèges qui en découlent peuvent influer sur une enquête, sur la communication autour, sur le pouvoir de la police. Qui détient vraiment le pouvoir ? C’est la question que l’on peut se poser à travers la lecture de ce roman. 

Le récit de cette enquête est vraiment haletant, il y a quelques rebondissements qui rendent le rythme de lecture soutenu, avec des chapitres relativement courts et un suspense assez constant. Je n’ai pas vu la fin arriver, et si je devais reprocher quelque chose à celle-ci, c’est que j’aurais aimé que l’auteur s’attarde un peu plus longtemps sur le dénouement et sur les mobiles du/de la coupable, pour comprendre davantage sa personnalité.

Ceci dit, à part ça, je n’ai pas grand chose à reprocher à ce roman et j’ai appris que l’auteur avait récemment sorti un nouveau livre avec la même enquêtrice, et c’est avec plaisir que je me le procurerai car j’ai très envie de retrouver l’équipe et de savoir ce que nous réserve l’auteur. Un bon thriller hivernal, on en redemande et je vous le recommande !

 

Achetez ce livre : ici 

 


Avez-vous lu ce livre ? Qu’en pensez-vous ?
Autrement, vous fait-il envie ? 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :