Bit-lit,  Romance,  Young adult

Chronique : Le pacte d’Emma – Nine Gorman

Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

 

Je suis Nine depuis plusieurs années maintenant notamment via sa chaîne Youtube. Lorsque son premier roman est sorti,  il y a eu un tel engouement médiatique autour que je me suis dit que cela devait valoir le coup. J’ai toutefois tardé à lire ce livre (comme toujours lorsque l’on parle beaucoup voire trop d’un roman et que je le vois passer partout), et celui-ci est finalement ma première déception de l’année. Je vais vous expliquer pourquoi.

 

Il y a beaucoup d’éléments qui m’ont fait tiquer durant ma lecture et qui sont à l’origine du fait que j’ai été très déçue de ce roman. Pour mieux vous expliquer mon point de vue, je vais être obligée de vous dévoiler un élément SPOILANT de l’histoire (même si ce n’est pas vraiment un spoil si vous avez suivi un peu la communication autour de livre) : dans ce livre, il y a des vampires. 

 

Le premier point noir de ce roman, c’est le nombre impressionnant de clichés. En résumé, vous prenez tous les romans YA de ces dernières années, vous y prélevez tous les clichés qui ont pu vous faire lever les yeux au ciel, vous en faites un mélange et vous vous retrouvez avec Le pacte d’Emma : jeune fille simple un peu naïve, homme torturé, ténébreux et séducteur, triangle amoureux (voire carré d’ailleurs)… Des clichés, vous en avez à la pelle, et ça m’a franchement dérangée, d’autant plus en sachant que l’auteure est une booktubeuse rodée aux romans YA, qui connaît donc parfaitement ces clichés. J’aurais pu penser que venant de Nine certains travers auraient pu être évités. Malheureusement, ça n’a pas été le cas. 

 

Cela a joué dans mon ressenti et je dois avouer que je n’ai malheureusement pas réussi à m’attacher aux personnages et à saisir les émotions que l’on a voulu me transmettre, notamment à travers la maladie d’Emma. C’est simple, j’ai détesté ce personnage et je n’ai absolument pas compris ses réactions. Pour moi, elle manquait cruellement de crédibilité. Elle apprend que son patron est un vampire et à aucun moment elle ne cherche à en savoir plus, à aucun moment elle ne semble avoir vraiment peur, et pire encore, elle prend une décision en un claquement de doigt (le fameux pacte) ce qui pour moi n’a aucun sens. J’ai eu l’impression que plusieurs éléments dans l’histoire étaient amenés comme un cheveu sur la soupe, sans que cela soit plus expliqué outre mesure. 

 

Ce qui m’a également dérangée, c’est le fait de reconnaître dans cette histoire les grandes lignes de plusieurs romans young-adult qui ont rencontré un succès important ces dix dernières années. J’ai pu voir que certains disaient que ce roman était un hommage aux livres que Nine avaient aimés, mais en fait… Je ne comprends pas. Je ne vois pas l’intérêt de lire un livre pour retrouver dans celui-ci la trame d’histoires que j’ai pu lire auparavant. En fait c’est ça le problème, le pacte d’Emma n’a rien de nouveau, rien d’innovant, c’est du vu et du re-vu. C’est dommage, car il y avait du potentiel à exploiter notamment avec la maladie d’Emma qui aurait pu être bien plus développée, ce qui m’aurait davantage intéressée. 

 

« N’attend pas sagement que la maladie te prenne tout ce que tu as. Prends ce que tu veux : réalise tes rêves, ma chérie. Ne pense jamais que ce que tu désires est inaccessible. »

 

Néanmoins, on reste sur du classique, et par conséquent, je n’ai eu aucune surprise durant ma lecture. A la fin, il y a bien quelques révélations mais cela arrive tellement vite que l’on a du mal à comprendre tout ce qu’il se passe, et là encore, j’ai été gênée par le manque de développement. On nous pousse à vouloir lire un tome 2 mais j’ai été tellement dérangée par la façon dont l’histoire a été tournée que je pense sincèrement ne pas lire la suite. 

 

On ne pourra toutefois pas reprocher à Nine d’avoir une écriture fluide et addictive car malgré les défauts que j’ai trouvé à l’histoire, je l’ai lue très rapidement et c’était plaisant. Il y a toutefois certaines tournures de phrases, notamment au niveau des dialogues, qui m’ont un peu fait grincer des dents et que je n’ai pas trouvées franchement agréables à lire (je parle de la conjugaison des verbes de parole).

 

Vous l’aurez compris, je n’ai pas adhéré à ce roman. Toutefois, c’est un livre qui peut marcher, mais à mon avis pour une tranche d’âge plus jeune que la mienne. D’ailleurs, Nine a très bien su reprendre les codes pour que ce livre fonctionne. De mon côté, j’ai déjà lu de nombreux YA et je n’ai plus envie de retrouver encore et encore les mêmes schémas.

 

« J’aime venir ici. Regarder la nuit, écouter les bruits de la nature. On est à la fois loin de tout et proche de ce qui compte. »

 

Il est rare qu’un livre me déplaise vraiment mais je pense que mes espérances étaient trop hautes et que j’ai été influencée par l’engouement autour de ce roman si bien que la chute a été brutale. Evidemment, cet avis n’engage que moi, et je suis bien contente que ce roman puisse recueillir des avis positifs et plaire à d’autres lecteurs. L’essentiel est de réussir à toucher un public, je ne me suis simplement pas reconnue dans celui-ci. 

 

Achetez ce livre : ici


Avez-vous lu ce livre ?
N’hésitez pas à échanger avec moi en commentaire, je suis curieuse de connaître votre avis !

10 Comments

  • Ma Lecturothèque

    J’avais lu plusieurs retours de personnes déçues par le manque d’originalité vis-à-vis des codes. Savoir les utiliser, c’est bien, mais c’est vrai qu’une fois que l’on a lu pas mal de YA, on a envie de découvrir d’autres ficelles, que les auteurs et autrices renouvellent le genre. Quant aux clichés… Au secours ! Bref, ça ne me donne pas du tout envie de lire ce roman (qui est un tome 1 il me semble) ; je ne fais pas/plus du tout partie du public.

    • abookcatcher

      En fait, en faisant ma chronique, j’ai regardé un peu ce qui se disait ailleurs et je me suis rendue compte que je n’étais pas la seule à avoir été très déçue (alors que dans mon esprit, ce roman avait rencontré un franc succès) et c’est dommage parce que j’aurais évidemment préféré adhérer, mais il y a vraiment trop de points négatifs pour que j’en garde un bon souvenir… Je pense que ce roman aurait pu me plaire il y a quelques années, mais plus maintenant ! Et oui, c’est bien un tome 1 mais je ne lirai certainement pas la suite…

  • Les livres de Rose

    Je n’ai pas non plus adhéré à ce roman pour à peu près les mêmes raisons que toi: personnages clichés et intrigue cousue de fil blanc (sauf les rebondissements de la fin que je n’avais pas vu venir mais qui ne rattrape malheureusement pas le reste pour moi). J’avais aussi trouvé la relation entre les deux héros principaux très malsaine et, comme toi, je be comprenais pas du tout les réactions d’Emma!…Incompréhensibles pour moi…Par contre, effectivement, je l’ai lu très vite parce que la plume est fluide et addictive! En bref, je te rejoins sur tous les points! 😀

    • abookcatcher

      Ca me rassure de voir que je ne suis pas du tout la seule à avoir ressenti ma lecture comme ça 🙂 C’est dommage parce que du coup ça ne me donne pas franchement envie de découvrir son autre roman, alors qu’il semble plaire beaucoup plus…

  • Analy

    Je ne suis pas une grande adepte des YA. J’en lis, mais à petite dose, je ne sais donc pas si je trouverais les mêmes défauts que ceux que tu as pu relevés pendant ta lecture. Si la couverture et le résumé m’attirait, ta chronique m’a vite refroidie… Je suis très catégorique sur les clichés et j’en relève trop, je peux arrêter complètement ma lecture. Et pour changer, c’est encore une histoire de vampire…
    Bref, je ne pense pas que ce roman soit pour moi !
    Merci pour ta chronique très constructive 🙂

    • abookcatcher

      Je pense que si tu ne lis pas énormément de YA, tu n’auras pas forcément le même ressenti que moi, qui en ai lu énormément et en lis encore pas mal aujourd’hui. Après, honnêtement, si tu as du mal avec les clichés, ce n’est peut-être pas un roman que je te conseillerais ! Je pense qu’il y a de biens meilleurs livres dans le genre, qui cassent davantage les codes que celui-ci 🙂

  • JabberTheReader

    Je suis hyper frileuse sur les livres de « YouTubeurs » , les seuls que j’ai lu sont d’Alison Germain avec le souffle de midas et pourtant j’avais adoré, mais je ne sais pas, ce que fait Nine ne me correspond pas du tout car je trouve les sujets de base un peu clichés ^^ (j’ai passé ma période vampire depuis pas mal de temps et les histoires d’amour sombres c’est pas vraiment mon truc ^^)

    Le truc qui m’a bien refroidi aussi c’est qu’après avoir vu la chronique du tome 1 de Ashses falling for the Sky de Plumes de lune et de voir que le roman minimisait le viol … j’étais en mode : nope pas possible merci au revoir ^^’

    • abookcatcher

      Je suis assez intriguée par Le souffle de Midas mais après avoir lu le livre de Nine, je suis un peu refroidie par rapport aux sorties des youtubeurs, même si ce n’est pas parce qu’ils sont youtubeurs que leurs livres sont forcément mauvais ^^ Pour le coup je suis d’accord avec toi, Nine se base sur des sujets très classiques et c’est pour ça que je lirai peut-être les livres d’Alison Germain qui me semblent un peu plus original 🙂

      Pour te dire, je n’ai pas trop suivi les chronique de l’autre saga de Nine parce que je n’ai pas très envie de lire d’autres romans, mais ce que tu me dis là me donne encore moins envie ^^ Je passe mon tour !

      • JabberTheReader

        Oui je comprends tout à fait, moi c’était la sortie de Nine qui m’avait refroidie aussi car ce n’était pas du tout mon type de livre et je m’étais demandée si le bouquin n’était pas sortie juste par rapport à sa notoriété car le sujet est assez lambda (mais comme tu dis, le fait d’être booktuber n’enlève en aucun cas le talent d’écriture, preuve en est pour lili bouquine dont l’histoire est bien écrite et originale ^^)
        Enfin bon il faut de tout pour faire un monde comme on dit, ça plaira à d’autres pour les livres de Nine ^^

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :