Jeunesse

Chronique : Mon petit coeur de pierre – Lucile Caron-Boyer

Marion a quatorze ans et un cœur de pierre. Du moins, c’est ce que Tom, son meilleur ami, lui répète depuis qu’ils se sont rencontrés en classe de CE2. Non pas qu’elle soit insensible, mais voilà  : l’amour, ça l’embête, ça l’ennuie, ça la rase, ça l’agace…

En ce jour de rentrée en 3e, ces deux inséparables retrouvent leurs petits rituels. Mais tout le reste change autour d’eux  : d’abord, le prof de SVT, M. Aymet, ressemble trait pour trait au père de Marion, qu’elle n’a jamais connu. Ensuite, il y a Alex, le nouveau, qui lui fait un drôle d’effet. Quand il lui sourit, elle perd tous ses moyens, se transforme en petit chose timide. Pas vraiment le genre de la maison…

Le petit cœur de pierre de Marion serait-il en train de flancher  ?

Je remercie les éditions Hachette Romans pour m’avoir permis de lire ce livre via la plateforme Netgalley. 

Mon petit coeur de pierre est un livre qui a d’abord été auto-édité avant de paraître aux éditions Hachette. La couverture toute douce a tout de suite attiré mon attention et à la lecture du résumé, mon intérêt s’est confirmé. 

Marion a 14 ans et s’apprête à faire sa rentrée scolaire aux côtés de son meilleur ami Tom, un rouquin qui n’a pas vraiment confiance en lui, encore marqué par les moqueries qu’il a subies pendant de nombreuses années à l’école. Marion, elle, est d’un soutien imparable et n’hésite pas à lui rappeler qu’il est « beau comme un dieu ». Marion, c’est une adolescente au caractère bien trempé, qui ne se laisse pas facilement émouvoir. L’amour, les mièvreries, tout ça, Marion, ça l’intéresse pas. Tom aime la taquiner en parlant de son coeur de pierre, mais cette année, toutes les certitudes de Marion vont voler en éclat. Nouveau prof, nouvel élève, sentiments inavoués, secrets de famille, premiers émois… En franchissant les portes du collège, en ce jour de rentrée, Marion ne s’attendait pas à ce que cette année soit autant synonyme de changement. Marion va vivre des moments riches en émotions, et son petit coeur de pierre va finalement révéler une toute autre facette au fur et à mesure des péripéties rencontrées par l’adolescente.

Mon petit coeur de pierre est un roman qui n’est pas très long et il s’est donc lu très vite, peut-être même un peu trop vite à mon goût car je dois dire que j’ai vraiment apprécié chacun des personnages de cette histoire, m’y attachant rapidement. J’ai aimé la maturité de Marion, sa franchise et sa spontanéité. J’ai aimé Tom, ses tâches de rousseur, sa tendresse, son humour. Plus encore, j’ai eu un réel coup de coeur pour la relation qui liait les deux adolescents, cette amitié inconditionnelle. L’affection qu’ils se portent mutuellement est belle à voir et fait du bien.

J’ai également beaucoup apprécié les personnages secondaires. Il ressortait de cette histoire beaucoup de douceur, de quiétude. En lisant ce livre, j’avais l’impression d’être transportée dans un petit cocon, et c’était vraiment le genre de lecture dont j’avais besoin à cet instant. Une histoire simple, sans grands rebondissements, sans intrigue sophistiquée mais avec de jolis passages et parfois beaucoup d’humour. A la fin de ma lecture, j’avais comme un goût de « pas assez ». J’avais encore envie de replonger dans l’histoire, de suivre le quotidien de tous ces personnages attachants.

Mon petit coeur de pierre est une histoire simple mais pour autant, l’auteure aborde des sujets importants tels que le harcèlement scolaire qui est malheureusement bien trop d’actualité dans les cours d’école et d’autant plus au collège. Bien que ce ne soit pas le sujet central du roman, j’ai trouvé qu’il était très bien amené. Il est important qu’un livre destiné à un public jeune puisse traiter correctement de ces sujets afin d’ouvrir les yeux au plus grand nombre. La lecture de ce roman permet de tirer quelques leçons qui je pense, sont essentielles aujourd’hui.

En dehors du harcèlement scolaire subi par Tom, on suit également la quête d’identité de Marion, notamment à travers l’histoire de son père qu’elle n’a pas connu et dont la disparition va révéler en réalité bien des secrets. 

Ce roman a tous les ingrédients pour plaire au plus grand nombre. C’est un roman attachant et poétique, qui donne du baume au coeur, et qui fait passer un excellent moment de lecture. Mon petit coeur de pierre est un roman que l’on a envie de lire sous un plaid, au coin du feu, un jour de pluie. Ce n’est peut-être pas la lecture de l’année, mais c’est une très jolie histoire qui mérite d’être lue et que je ne peux donc que vous conseiller.

 

« Beau comme un dieu. L’expression m’avait plu, j’aimais l’utiliser dès que j’en avais la possibilité, ce qui n’arrivait pas souvent. Ce jour-là, dans la cour d’école, je m’en suis servi parce que je me doutais que ça lui ferait du bien. Mais aussi parce que c’était vrai. Ses taches de rousseur qui recouvraient tout son visage comme une constellation d’étoiles, moi je trouvais ça beau et poétique. »

 » – Tu comprends, me disait-elle, au printemps, tous les enfants du monde répandent leurs graines légères en soufflant pour faire des voeux. Comment veux-tu te battre contre les voeux des enfants ? C’est une guerre que nous ne gagnerons jamais, et je m’en réjouis!
J’aimais ces moments. Avec elle, le jardinage avait des allures de film d’action, la poésie en plus. »

 

Avez-vous lu ce livre ? Un avis ? Dites-moi tout !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :