RDV,  Throwback Thursday

Throwback Thursday livresque #16 : Plus grosse déception

Créé à l’initiative de BettieRosebooks, le Throwback Thursday livresque est un rendez-vous qui permet chaque jeudi de ressortir un livre de nos placards selon un thème défini et ainsi de parler d’une lecture passée.

Désormais, c’est Carole du blog My-Bo0ks qui gère ce rendez-vous hebdomadaire. 

Le pacte d’Emma – Nine Gorman

Emma, 21 ans est atteinte du syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative. Elle est pourtant bien décidée à profiter des dernières années de sa vie, alors elle se rend à New York où elle trouve un poste auprès du directeur d’un groupe prestigieux : Anderson Corp. Cette rencontre bouleverse sa vie, mais Emma ne sait pas si elle peut faire totalement confiance à cet homme.

Il ne m’arrive que très rarement de lire des romans qui me déçoivent vraiment. Il ne m’a donc pas fallu bien longtemps pour trouver un titre à présenter aujourd’hui car mes déceptions se comptent sur les doigts d’une main. 

J’ai choisi Le Pacte d’Emma car c’est un livre qui me faisait très envie au moment de le lire bien que j’ai mis un certain temps à me lancer dans cette lecture car il avait été très médiatisé à sa sortie et les campagnes de publicité un peu trop agressives ont tendance à vite me refroidir. Honnêtement, je pense que j’aurais pu me passer de cette lecture car je n’ai vraiment pas adhéré à l’histoire et aux personnages. 

J’avais beaucoup d’attente sur ce livre en sachant que c’était le premier roman de Nine. Alors quand j’ai compris que j’allais avoir des difficultés à accrocher à cette histoire, j’ai été un peu désemparée car je ne m’attendais pas à ne pas aimer à ce point : j’ai détesté l’héroïne, je n’ai pas trouvé l’histoire crédible, et par dessus-tout j’ai été agacée par le nombre incroyable de clichés. Voilà donc un des rares livres pour lequel je suis complètement passée à côté.

Pour plus d’informations, retrouvez ma chronique ici.

Et vous, quelle est votre grosse déception ?
Avez-vous lu ce livre ?

6 Comments

  • tampopo24

    Je vois très souvent passer le nom de Nine Gorman sur les réseaux sociaux mais ça a un peu l’effet inverse sur moi pour le moment, je fuis ses titres, peut-être à juste raison avec celui-là on dirait ^^!

    • abookcatcher

      C’est vrai que j’ai aussi tendance à être vite refroidie par le fait d’entendre énormément parler de quelqu’un ou d’un livre sur les réseaux (même si je me doute bien que c’est parfois justifié) et pour le coup c’est ce qu’il s’est passé avec Nine… Après la déception avec ce premier livre, je n’ai pas très envie de lire ses autres romans qui ont pourtant l’air de plaire, bien plus que celui-ci ^^

  • Audrey

    C’est vrai que ce roman a bénéficié d’une très grosse et efficace campagne de communication…
    J’ai vu des avis très contradictoires sur ce roman, mais cette présence de clichés est quelque chose qui revient souvent même dans certaines chroniques positives. Du coup, ça me fait quelque peu fuir.

    • abookcatcher

      J’avoue que je n’avais pas vraiment regardé les chroniques sur ce livre avant de le lire, et j’aurais peut-être dû car le trop plein de clichés constitue l’une des choses qui m’agace le plus dans un roman. Il est difficile de ne pas être unanime sur ce point concernant ce livre, c’est vraiment flagrant !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :